2013Un nouveau chapitre

La société se porte très bien au moment où elle prend son indépendance et devient Ardian.

Ardian est une société d’investissement de premier plan qui détient 130 sociétés en portefeuille, gère et/ou conseille 47 milliards d'euros d’actifs, est présente à travers 10 bureaux dans le monde et compte plus de 300 investisseurs à l’international – dont plus de la moitié hors d’Europe. Gérés et détenus majoritairement par ses salariés, Ardian entend investir en veillant à générer, durablement et de façon responsable, de la valeur, des rendements supérieurs et des résultats partagés pour les investisseurs, les partenaires, les sociétés de son portefeuille et leurs salariés.

2012Un de nos meilleurs investissements : nos collaborateurs

Ardian emploie 330 salariés dans 10 bureaux à travers le monde. 42 % d’entre eux sont des femmes.

Plus d’une dizaine de nationalités sont représentées. 25 % des salariés d’Ardian ont débuté leur carrière en tant que stagiaires dans la société, ce qui démontre sa capacité à repérer le potentiel des jeunes générations. Un certain nombre d’anciens stagiaires occupent d’ailleurs à présent des fonctions de direction au sein de la société. C’est le cas de Benoît Verbrugghe, Directeur Général Responsable Ardian US, qui a commencé sa carrière dans l’entreprise en 1999.

2012 Ouverture en chine

Ardian ouvre son deuxième bureau asiatique à Pékin. L’expansion en Chine reste un objectif majeur dans la stratégie d’expansion internationale de la société.

Pékin est en effet une plateforme commerciale et financière de plus en plus active dans la région. Après avoir déjà investi 1,3 milliard d’euros en Asie depuis 2005, la société se dote, avec son bureau de Pékin, de la plateforme nécessaire pour renforcer ses relations avec ses partenaires et ses investisseurs en Asie et saisir ainsi les meilleures opportunités d’investissement et de co-investissement.

2011 Étape décisive pour l’équipe private debt

L’équipe Private Debt arrange le financement de l’acquisition d’Unither Pharmaceuticals par Equistone Partners Europe.

Ardian devient ainsi un intervenant de référence pour ce type de solutions sur mesure, qui associe la dette senior et la dette subordonnée en un seul et même instrument. Ce mécanisme permet aux entreprises de disposer d’un financement souple pour poursuivre leur programme de dépenses d’investissement.

2010 CRÉATION DE LA FONDATION ARDIAN

Dans le cadre de son engagement vis-à-vis de la société au sens large, l’entreprise crée la fondation Ardian, géré par six salariés.

Pour chaque don effectué par un salarié, Ardian apporte une contribution égale. Le fonds soutient des associations et des fondations actives dans trois domaines : l’éducation, la culture et l’entreprenariat social, à la fois en France et à l’international.

2010Redémarrage du marché

En faisant l’acquisition des portefeuilles de capital-investissement de Bank of America (1,9 milliard de dollars) et de Natixis (900 millions de dollars), Ardian rouvre le marché secondaire, renforçant sa réputation de précurseur et de leader sur le marché.

La société donne également le rythme sur le marché des fonds directs. Elle vend sa participation dans Spotless Group, fabricant de produits d’entretien, après six années d’investissement. Avec le soutien d’ Ardian, ce groupe avait acquis plusieurs sociétés à travers l’Europe, et est devenu un intervenant de poids sur son segment. Son chiffre d’affaires passe de 105 millions d’euros à 325 millions d’euros en 2010, soit plus du triple du montant initial. Afin de saluer leurs efforts et leur rôle majeur dans la croissance de la société, les salariés de Spotless ont reçu une prime équivalant à deux mois de salaire une fois la cession réalisée.

2009 Investissement dans les technologies vertes

En acquérant 100 % du capital du prestataire français d’énergie renouvelable Kallista, Ardian s’engage sur le long terme en faveur de l’énergie verte.

A travers son portefeuille diversifié d’actifs, la société devient un intervenant de premier plan en Europe dans le domaine de l’énergie renouvelable et renforce son engagement sur le secteur des infrastructures. De 2005 à 2013, Ardian investit près de 1,8 milliard d'euros dans les transports, l’énergie, l’approvisionnement en eau et le traitement des déchets en France, en Italie et au Royaume-Uni.

2008 Partage
de la valeur

Au cours de l’année 2008, Dominique Senequier soulève la question du partage de la valeur générée par les investissements.

Elle est convaincue de la nécessité de récompenser financièrement les salariés des sociétés détenues en portefeuille lors de la sortie, en leur reversant une partie de la plus-value réalisée. Ce point de vue touche une corde sensible à un moment où les critiques envers le private equity sont les plus vives. Si aujourd’hui, la majorité des acteurs ont pris conscience de l’intérêt d’une telle approche, plus responsable, Ardian reste un pionnier du secteur.

2007 Mobilisation face à la crise financière

Début 2007, la crise n’en est qu’à ses prémices. Pourtant, Dominique Senequier et le management comprennent déjà la nécessité de modifier en profondeur la stratégie d’investissement.

Un examen détaillé des activités d’ Ardian est entrepris. Tandis que le marché poursuit son ascension spectaculaire, cette analyse a pour but d’évaluer le niveau d’actifs toxiques sur le marché et le degré d’exposition de la société vis-à-vis de ce qui s’avèrera être une crise financière. La société est ainsi la première à tempérer son enthousiasme en matière d’investissement. La prudence est de mise. En dépit de certaines critiques du secteur, l’équipe de direction reporte de nouvelles opérations et préfère se concentrer sur la gestion de son portefeuille. La stratégie s’avère payante, les intérêts des clients sont protégés et la société sort intacte de la crise.

2005 Expansion en asie

Avec l’ouverture de son bureau à Singapour, Ardian s’assure une présence permanente en Asie.

La société accède aux économies à forte croissance de la région Asie-Pacifique et consolide ses ambitions internationales.

2001L'allemagne, une conviction de la première heure

Bien que Londres soit une destination naturelle pour les sociétés de capital-investissement en Europe, Ardian prend le contre-pied de la tendance et décide d’ouvrir un bureau en Allemagne.

L’initiative s’avère fructueuse. L’équipe de Francfort réalise rapidement des opérations majeures, dont Cabb, HSE 24 et Riemser, et devient un des principaux intervenants sur le marché allemand du capital-investissement.

1999 Les premiers pas à l’international

La société devient rapidement un des fonds de capital-investissement les plus reconnus en France et son expansion géographique constitue vite une de ses priorités.

Les premiers bureaux à l’étranger ouvrent à Londres et à New York en 1999, permettant ainsi à Ardian de développer son activité de fonds de fonds.

1998Le premier investissement

Au début de l’année 1998, Ardian réalise son premier investissement dans une société de services informatiques, GSI Banque.

Travaillant en collaboration avec la direction de l’entreprise, Ardian met en place une stratégie de croissance ambitieuse fondée sur la réalisation de plusieurs acquisitions complémentaires. A l’époque, le chiffre d’affaires s’élève à 12 millions d’euros et les effectifs sont de 80 salariés. A la fin du partenariat, sept ans plus tard, la société employait 800 personnes en Europe et aux Etats-Unis et son chiffre d’affaires atteignait 100 millions d’euros. Cette acquisition est encore considérée comme une référence à la fois pour la société et pour ses concurrents.

1996 Création d’axa private equity

Claude Bébéar, fondateur et ancien PDG d’AXA, demande à Dominique Senequier de créer un pôle de capital-investissement au sein d’AXA, proposant de placer un euro dans le fonds chaque fois que deux euros sont levés à l’extérieur. L’activité démarre avec 10 clients et 129 millions de dollars sous gestion.

Histoires de croissance

CO-INVESTISSEMENT - KEOLIS

Ardian a un long historique de soutien des entreprises, découvrez quelques exemples d’accompagnement


En savoir plus

Nos chiffres clés

D'ACTIFS GÉRÉS / CONSEILLÉS

Ardian a connu une croissance dynamique depuis 1996

Voir les chiffres